top of page
Rechercher

Nouvelles Dispositions pour les Installations Solaires en Wallonie et l'Avenir du Chèque Énergie

Dernière mise à jour : 29 nov. 2023

Le gouvernement wallon a récemment adopté des mesures significatives pour stimuler l'efficacité énergétique et soutenir les foyers à revenus modestes. Ces initiatives touchent principalement les installations photovoltaïques et le chèque énergie.


Fin de la Compensation pour les Nouvelles Installations Photovoltaïques


L'exécutif wallon a approuvé en première lecture un arrêté précisant les modalités de cessation de la compensation entre l'énergie produite et l'énergie consommée pour les installations solaires mises en service à partir du 1er janvier 2024. L'objectif de cette décision est d'encourager les nouveaux "prosumers" (ceux qui produisent et consomment leur propre énergie) à optimiser leur autoconsommation.


Selon Philippe Henry, le ministre wallon de l'Énergie, "Les compteurs communicants et les incitations à la domotique sont là pour les accompagner dans cette transition." L'arrêté précise que la date de mise en service de l'installation électrique dépendra de la visite d'un organisme agréé attestant de sa conformité. De plus, les installations mises en service avant le 31 décembre 2023 continueront de bénéficier de la compensation, même en cas de modification ultérieure, à condition que la puissance nette totale des onduleurs n'augmente pas de plus de 1 kVA. Cela englobe des situations telles que le remplacement d'un onduleur défaillant ou l'augmentation de la puissance des panneaux solaires.


Cet arrêté, adopté en première lecture, sera soumis à l'avis de toutes les parties prenantes du secteur avant de revenir à la table du gouvernement pour une seconde lecture, puis d'être transmis au Conseil d'État.


L'Avenir du Chèque Énergie en Wallonie


Parallèlement à ces évolutions dans le domaine de l'énergie, les bénéficiaires du chèque énergie en Wallonie sont attentifs à son avenir. Le chèque énergie est un dispositif visant à aider les ménages à faibles revenus à faire face à la hausse des coûts de l'électricité.


En 2023, le gouvernement wallon a relevé le plafond du chèque énergie, élargissant ainsi son accès à davantage de foyers. Les montants du chèque énergie varient en fonction du revenu et de la composition du ménage, avec des montants pouvant atteindre 194 euros pour une personne seule.


Cependant, la question se pose de savoir si le gouvernement prévoit de renouveler le "chèque énergie exceptionnel" annoncé l'année précédente pour faire face à la montée des tarifs de l'électricité. Cette mesure avait été instaurée pour soutenir les bénéficiaires du chèque énergie annuel.


Il est important de noter que le chèque énergie est attribué automatiquement en fonction des données fiscales des ménages, sans qu'aucune démarche ne soit requise. Les foyers éligibles reçoivent le chèque par voie postale.


L'avenir du chèque énergie en Wallonie dépendra donc des décisions du gouvernement concernant la hausse des tarifs électriques et de son engagement à soutenir les foyers les plus vulnérables face à ces enjeux énergétiques.


Ces deux récentes initiatives illustrent l'engagement du gouvernement wallon en faveur de l'utilisation responsable de l'énergie tout en soutenant les populations les plus nécessiteuses.

17 vues0 commentaire

Comments


bottom of page